Thomas Pesquet et les astronautes, précurseurs du nouvel âge

10/07/2019 à 10:10 Metaphi 9 Commentaires

Grosse mise à jour de l'article sur l'épopée de Thomas Pesquet au sein de l'ISS, sous forme de nouvel article. Un concentré de symbolisme qui comme toujours en dit long sur l'ampleur du délire biblico-mystique mis en oeuvre, et cela dans l'ignorance absolue de nos concitoyens.


1) Les astronautes, l'ascension vers l'au-delà


Dans la culture populaire, les astronautes sont des voyageurs en quête d'un nouveau monde, ils transcendent le temps et l'espace vers un univers inconnu, siège d'une possible élévation future pour l'humanité. Ils traversent ainsi les différents voiles de notre monde-prison, ses dimensions spatio-temporelles, propulsés par le feu qui ensemence en sein d'une fusée phallique, puis entrent en équilibre et en union avec le cosmos. Ils vont pouvoir s'épanouir et grandir par ce biais (si si), à l'image de l'enfant en gestation dans le liquide amniotique de sa mère.

Astronaute VS enfant en gestation


Thomas Pesquet, né le 27 février 1978, est un astronaute français célèbre pour avoir séjourné plusieurs semaines à bord de la station spatiale internationale (ISS). Personnage hautement médiatique assimilable à "monsieur tout le monde", il est aussi le premier astronaute francophone à avoir partagé sa mission avec le grand public, ce qui participa à construire sa notoriété. Thomas Pesquet est le dixième Français à être allé dans l'espace, 34 ans après l'exploit du pionnier français Jean-Loup Chrétien.


On retrouve dans son personnage une étrange connexion avec la symbolique chrétienne. À l'instar de Jean-Loup Chrétien, son nom renvoie directement à l'un des plus grands symboles du christianisme originel, le poisson/pêcheur, de son nom Pesquet, qui signifie pêcheur, poissonnier. Son successeur de mission s’appelait Jack Fischer, surnommé "2fish" (deux poissons).

Symbole du signe astrologique des Poissons



Ichthus (du grec ancien ἰχθύς / ichthys, « poisson ») 

L'Ichtus (poisson) est l'un des symboles majeurs qu'utilisaient les premiers chrétiens en signe de reconnaissance. Il a ensuite été substitué par la croix. En grec, Ichtus est un acronyme pour Jésus-Christ, le Fils de Dieu, notre Sauveur. C'est aussi le symbole de notre ère religieuse, celle des Poissons, qui débutait vers la naissance du christianisme et qui précède celle du Verseau. Thomas Pesquet est bien entendu né dans le signe des Poissons sur la roue de l'année (astrologie saisonnière).

L'un des plus célèbres versets bibliques qui évoque la pêche et les poissons est celui de la pêche miraculeuse de Pierre, qui tira à terre un filet plein de 153 grands poissons:

Jésus leur dit: Apportez des poissons que vous venez de prendre. Simon Pierre monta dans la barque, et tira à terre le filet plein de cent cinquante-trois grands poissons; et quoiqu'il y en eût tant, le filet ne se rompit point. - Jean 21:10/11
  
Le retour de Thomas Pesquet sur Terre le 153e jour de l'année venait ainsi confirmer cette volonté d'associer son personnage à la symbolique chrétienne, d'autant plus un vendredi, jour de la semaine dédié aux poissons chez les chrétiens ! C'est également un vendredi qu’eurent lieu ses deux sorties dans l'espace.

Jack Fischer, quant à lui, restait 135 jours dans l'ISS et revenait un 31/5 (permutations des chiffres de 153). 

Les Poissons sont en réalité une image de l'humanité en gestation dans le liquide amniotique, la perte des eaux ayant lieu lors du passage des Poissons vers le Verseau. On baigne donc tout naturellement dans une symbolique de naissance des temps à venir (ou de fin des temps), l'humanité étant encore en gestation avant de pouvoir s'extraire de son cocon terrestre, de sa matrice. Thomas Pesquet n'en est finalement qu'un avatar parmi tant d'autres, précurseur des temps à venir encore rattaché à la symbolique de l'ère religieuse actuelle.

La Reine d'Angleterre, couronnée le 153e jour de l'année, même jour de l'année que le retour de Pesquet sur Terre, avait aussi joué de cette symbolique en 2014, en invitant un poissonnier au Buckingham Palace le jour de l'annonciation de la grossesse miraculeuse de la vierge Marie, le 25 mars.

Beyoncé dans son clip Hold Up en train de prier

Le clip de Beyoncé "Hold Up" (lien) que je ne vous présente plus illustre parfaitement cela. Elle est d'abord plongée dans ce liquide amniotique, en lévitation et en osmose, on la voit prier, une bible est montrée, renvoyant à notre ère des Poissons, on la voit même dédoublée à un moment comme les deux poissons du signe. Puis les portes s'ouvrent, c'est la perte des eaux, la naissance mystique, le passage au Verseau, elle est vêtue d'or (le Verseau est opposé au signe solaire/or du Lion) et se trouve entre les doubles colonnes de la nativité et du passage entre les mondes. Ces doubles colonnes symbolisent trois passages/portes.

Perte des eaux entre les doubles colonnes

Croix dorée de Notre Dame arrosée par l'incendie, idéalement située entre ces mêmes doubles colonnes

Les doubles colonnes de l'ISS

L'ISS symbolise évidemment ce principe générateur qui couve les initiateurs du nouveau monde, sans doute devrions nous lire en filigrane ISiS, du nom de la déesse mère égyptienne dont le culte de la mère à l'enfant est similaire à celui de Marie à Jésus, illustrant la nativité divine et le féminin sacré.

Thomas Pesquet derrière sa bulle protectrice lors de sa seconde sortie extra véhiculaire

2001 Odyssée de l'espace, le héros en gestation observe la matrice terrestre qu'il a quitté

Photo de Thomas Pesquet fournie par l'ESA et la NSA le 25 mars 2017 (jour de l'annonciation de la grossesse miraculeuse de Marie)
Thomas Pesquet à son retour le 2 juin (notez la symbolique du cordon ombilical sectionné)

Toujours dans cette connexion avec la sacralité chrétienne, sa première sortie extra-véhiculaire avait lieu le vendredi 13 janvier 2017, soit pile 888 ans après la naissance de l'ordre des templiers (nombre christique associé à la résurrection). Dans le sens où ces mêmes templiers furent arrêtés un vendredi 13, cette date était fortement connotée, sachant que cet ordre est intimement lié au conte du Graal et tout le folklore qui s'y rattache. 

Le symbolisme des Poissons est évidemment lié au Graal, avec notamment la dynastie des rois pêcheurs qui selon la légende, seraient les gardiens du Graal. Cet objet mythique est associé à la Cène de Leonard de Vinci, qui a pris soin d'illustrer ces trois portes/doubles colonnes sur sa célèbre peinture:


C'est une image de la matrice maternelle et du passage vers un nouveau monde, inscrite dans notre inconscient collectif depuis la nuit des temps:


Ce symbole évoque également le Yoni (l'utérus et la déesse cosmique)

Pour sa seconde sortie extra-véhiculaire, Thomas Pesquet prit son scaphandre (du grec skaphe (barque) et andros (homme)) le vendredi 24 mars 2017, marquant les 111 ans révolus de la mort de Jules Verne, auteur dont il avait amené à bord le livre "De la Terre à la Lune". Cette date marquait la fête catholique de Gabriel, l'archange venu annoncer la gestation et naissance miraculeuse de Jésus à Marie. L'archange Gabriel, associé au feu et au Verseau, fait la parcelle entre le monde céleste et le monde terrestre, il est en charge d'amener la bonne nouvelle et d'initier la grossesse divine à venir. Il apporte la nouvelle de l'enfant, après quoi l'incarnation et la grossesse commencent.

L'annonciation de l'ange Gabriel - Gaudenzio Ferrari
Décollage de la fusée Soyouz avec Thomas Pesquet

Par analogie, la fusée phallique propulsée par le feu qui ensemence est en charge d'amener les astronautes au sein de la station mère, l'ISS, elle fait donc le lien entre la matrice terrestre et la matrice céleste. D'un point de vue alchimique, la fusée et l'archange Gabriel sont le principe Soufre, ils délivrent le principe Sel (l'incarnation de l'esprit, Jésus, l'astronaute etc.) au sein du principe Mercure (la mère, l'eau de la nativité, la grossesse, l'ISiS etc.). 

Extrait du livre Alchimie - Pour une autre conception du monde
De Philippe Deschamps 

Selon la tradition, l'archange Gabriel annonce également la naissance miraculeuse de Jean le Baptiste, précurseur du Christ, né d'Elisabeth, la femme stérile du prêtre Zacharie. Fascinant dès lors de constater que le décollage de Thomas Pesquet avait lieu le 17 novembre 2016, soit le jour de la saint Elisabeth ! Jean représente le solstice d'été, le sommet céleste, on célèbre sa naissance le 24 juin tout comme on célèbre celle de Jésus lors du solstice d'Hiver, le 25 décembre. Ces deux antagonistes sont évidemment complémentaires, l'un étant chargé d'annoncer la venue de l'autre. Jean dira de Jésus:

Il faut qu'il croisse, et que je diminue. Jean 3 : 30

Ce 17 novembre 2016, un autre personnage se mît alors en marche, en quête des hauteurs présidentielles... vous l'avez deviné, c'est ce très cher Emmanuel Macron, qui débutait sa tournée de campagne présidentielle. En 2018, le 17 novembre lançait l'acte 1 des gilets jaunes. Je reviendrai sur le lien entre ces deux personnages dans cette grande toile matricielle avec un second article.

L'astronaute français Thomas Pesquet a salué la mémoire de la princesse Leia depuis les étoiles.

On retrouve également une curieuse association entre Thomas Pesquet et la saga initiatique Star Wars, toujours connectée aux Poissons. Thomas Pesquet, à travers son voyage dans l'ISS, symbolise le marcheur du ciel, le sky walker, en écho à Luke Skywalker, le personnage principal de la saga. Le prénom "Thomas" signifie "Jumeaux", or Luke Skywalker a pour jumelle la princesse Leia, personnage joué par l'actrice Carrie FISHER ! Dont le nom signifie également poisson/poissonnier. Il lui rendra hommage depuis les étoiles.

2) Une symbolique ésotérique et numérique au cœur du récit


Dans cette courte seconde partie, nous allons aborder l'aspect numérico-symbolique du récit. J'ai préféré séparer cette partie pour ne pas froisser ceux qui n'aiment pas trop les "accrocs aux chiffres", tout en restant sélectif et concis.

Pour commencer, petit rappel sur le nombre 101 (article dédié à ce nombre ici et ):

Le nombre 101 a été maintes fois repris dans les films hollywoodiens pour sa symbolique d'enfermement au sein de notre monde-prison, tels les 101 dalmatiens enfermés par Cruella dans le château d'enfer dont les tâches représentent les souillures du monde matériel, la chambre 101 d'Orwell où se passent les tortures et les lavages de cerveau, le film "prison 101" (pas besoin de faire un dessin) ou encore l'appartement 101 dans lequel se trouve Néo au début de la trilogie Matrix. 

Si d'un côté le nombre 101 évoque l'enfermement, de l'autre c'est évidemment la porte de sortie de la prison, il incarne la jonction entre le monde profane et le monde connaissant, entre les ténèbres et la lumière, il est donc proche de la symbolique de 11_11 en ce sens de porte entre deux univers.

Film initiatique The Passenger/The Commuter

Ci-dessus par exemple dans le film The Passenger, le héros du récit est licencié de sa boîte située au 101 Park avenue. La perte de son travail est le début de sa quête, qui va l'entraîner sur le chemin de son destin, représenté par le train. Quand on prend du recul sur le bâtiment, on comprend tout de suite l'intention derrière sa structure, sans que je n'aie besoin de vous réexpliquer:


Et quel bâtiment que celui-ci, puisqu'il a aussi servi pour le tournage du film "The Fisher King", le roi pêcheur, inspiré des contes arthuriens du Graal de Chrétien de Troyes.

Synopsis: Jack Lucas, un célèbre animateur et présentateur de radio arrogant, cynique et égoïste reçoit un jour l'appel d'un auditeur mentalement instable. À la suite de cet appel, ce dernier se rend dans un restaurant et tue sept personnes avant de se donner la mort. Ce drame bouleverse Jack qui perd son travail et se réfugie dans l'alcool, rongé par la culpabilité. Un soir qu'il traîne dans des rues peu sûres, il est accosté par des malfrats qui l'attaquent. Il est sauvé in extremis par Parry, un ex-professeur de lettres qui a sombré dans la folie après la mort tragique et violente de sa femme, tuée par le fameux auditeur. Ce clochard, amoureux transi de Lydia, une femme vivant dans son monde imaginaire mais inspirée d’une femme réelle, s'est juré de trouver le Graal. Mais il ne peut le faire seul. Comme dans la légende médiévale de Chrétien de Troyes il a besoin de son « Perceval ». Ce sera Jack qui en le sauvant trouvera aussi le chemin de sa rédemption.

Lui aussi perd son travail et commence dès lors son chemin d'initiation, peut-être est-ce la raison occulte pour laquelle nous célébrons la fête du travail le 1er mai, c'est à dire le 11*11e jour de l'année? Le travail est une image de l'Homme asservi, arrêté et prisonnier d'un système (comme Thomas Anderson au bureau dans Matrix), encore ignorant et détourné de son véritable destin initiatique.

À noter que chez les Celtes, le 1er Mai marque le passage de la saison sombre à la saison claire, symbole de naissance, opposée à Saiman/Halloween du 31 octobre qui marque le passage vers la saison sombre, symbole de mort.

Pour continuer, Thomas Pesquet décollait avec ses deux acolytes Oleg Novitski et Peggy Whitson, un homme russe et une femme américaine (Yin/Yang) qui cumulaient 101 ans à tous les deux. L'expédition 51 dont ils firent partie débutait le 101e jour de l'année, sachant que 51 est le nombre situé entre 1 et 101, c'est donc le nombre médian, central. Il a été repris pour nommer la fameuse base liée aux histoires d'OVNI, la "zone 51", ou le pastis, avec son symbole solaire, c'est selon.

Patch de l'expédition 51 (symbole Yin/Yang avec les couleurs)

Thomas Pesquet (France) entre les "colonnes doubles" Fischer-Iourtchikhine (américain-russe) et Whitson-Novitski (américaine-russe), encore Yin/Yang

Peggy Whitson ne rentrera pas comme prévu à la fin de l'expédition 51, elle sera contrainte de prolonger son séjour pour finalement rentrer avec Jack Fischer pendant son 666e jour dans l'espace ! On comprend dès lors à quel point la symbolique numérique est importante et utilisée pour ces récits.

En guématrie maintenant, c'est à dire en additionnant les lettres avec A=1, B=2 etc. on trouve pour le nom du vaisseau en charge de les amener, "Soyouz" = 121 ou 11*11. En ajoutant les initiales des missions qui différencie les vols (MS-01, MS-02 etc.), "Soyouz MS" = 153.

Notez enfin que Thomas Pesquet devait à l'origine rentrer le 15/5 (155 symbole numérique ISS), soit le 15/3 du calendrier maçonnique. Eh oui, même le mot ISS renferme une clé numérique liée au 153 ! Et la presse d'indiquer qu'il devait atterrir à 16:09, évoquant comme d'habitude PI (16e et 9e lettre), mais il arriva avec une ou deux minutes de retard. Les médias ont ainsi préférer choisir la formule "aux alentours de 16h09" après son atterrissage, afin de conserver la donnée (exemple).

Pour terminer, logique calendaire: le 153e jour de l'année, c'est à dire le 2 juin, est situé 101 jours avant la date clé du 11/9 (tours jumelles), date elle-même située 111 jours avant la fin de l'année. De même, le 2 juin est situé 111 jours avant le 21/9, date située 101 jours avant la fin de l'année. En quinconce entre le 11/9 et le 21/9, c'est le 16/9 (PI).


Le 21 septembre (21/9), date équinoxiale, marque la journée internationale de la paix, en écho au verset biblique 1 Thessaloniciens 5:3 (1-5:3): 

Quand les hommes diront: Paix et sûreté! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l'enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n'échapperont point.

Vous savez désormais que cette paix, cette union entre les peuples, préfigure la naissance du nouveau monde, tel l'enfantement du passage au Verseau.

Merci pour votre lecture,


Metaφ



9 commentaires:

  1. Toujours au top tes articles j'adore j'espere que tu remettras tous tes anciens aussi car cela manque des articles interessant sur le net. Tu fais du bon boulot continue comme ca.

    Ps: le nombre 51 c'est aussi le numero atomique de l'antimoine ce minerai que les alchimistes utilise afin de trouver la lumiere.

    Johanndeclm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Johann ! Oui certains articles ont été mis hors ligne pour réécriture ou parce qu'ils n'étaient pas assez ordonnés ou organisés, ils reviendront plus étayés. :)

      Supprimer
  2. Bravo metaphi, le mercure, principe féminin, est-il le mercure de l'alchimiste, "la mérelle de compostelle" de Fulcanelli, la coquille Saint-Jacques qui symboliquement donne naissance à Vénus et dont les pêcheurs seraient alors les gardiens ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Tubalcanin, oui on parle bien du mercure philosophique de l'alchimiste, le principe lié à la gestation. La coquille saint-Jacques peut effectivement en être un symbole, elle abrite la perle dont les pêcheurs deviennent les gardiens ! C'est un sujet à creuset ;)

      Supprimer
  3. Ça c'est de la mise à jour !!!
    Good job mec ;)

    RépondreSupprimer
  4. Excellent article, étayé par de précieuses informations symboliques.

    RépondreSupprimer
  5. le 20 juillet qui est la date des 50 ans de l'atterrissage du module lunaire Eagle et 1er homme sur la lune(heure US) est synchro avec le 20 juillet 2019 qui marquera le retour sur Terre de L’expédition 60 de L'ISS, l'insigne de la mission reprend l'aigle de la mission Apollo 11 mais qui cette fois ci se pose sur Terre. https://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9dition_60_(ISS)
    Etrangement, on peut voir sur le logo L'ISS et juste en dessous 3 étoiles qui forme la lettre L en traversant la lune, et le L = 50 en chiffre romain.
    Le chiffre 50 est souvent associé a la renaissance, par exemple le billet de 50 euros représente une arche et un pont d'architecture Renaissance, le 50 em super bowl de 2016 a succèdé au 49em de phoénix qui est un symbole de renaissance/resurrection.

    RépondreSupprimer
  6. Autre image révélatrice sur laquelle je suis tombé un peu par hasard:

    http://cdn.simplesite.com/i/2e/17/284571206155048750/i284571214479717229._szw1280h1280_.jpg

    RépondreSupprimer